Investir dans l’immobilier
commercial

Investissement

On pense souvent à tort que l’achat d’immeuble commercial est réservé aux pros de l’immobilier ou « aux riches » de ce monde. C’est pourtant beaucoup plus accessible que vous ne pourriez le croire. Évidemment, ce n’est pas un achat qu’on fait à la hâte. On doit bien peser les pour et les contre et s’assurer que tous les éléments sont réunis pour que l’investissement soit fructueux.

Les avantages d’investir dans l’immobilier commercial

Ça y est! Vous avez décidé d’investir dans l’immobilier, mais vous n’êtes pas encore convaincu d’avoir les reins assez solides compte tenu des capitaux importants à injecter. Pour vous aider dans votre réflexion, voici quelques-uns des avantages que vous pourrez retirer en tant que propriétaire d’édifice commercial.

  1. La stabilité des locataires : Lorsqu’une entreprise prend la décision de s’établir en un endroit, c’est pour y rester. De plus, comme les baux commerciaux sont d’une durée beaucoup plus étendue que les baux résidentiels (entre 3 et 15 ans en général), vous pouvez avoir l’esprit tranquille plus longtemps.
  2. Une relation d’affaires d’égal à égal : En général, les deux parties souhaitent négocier des accords gagnant-gagnant, et ce, dans la bonne entente. En tant que gens d’affaires, ils ont tout intérêt à entretenir des relations cordiales et harmonieuses. Vos chances d’avoir des soucis avec vos locataires sont donc moindres.
  3. Les revenus locatifs sont plus substantiels : Oui, votre hypothèque sera plus élevée. Mais compte tenu des loyers eux aussi supérieurs, vous réussirez, grâce à une bonne gestion financière, à la rembourser plus rapidement que dans le cas d’un multiplex résidentiel.
  4. Les améliorations locatives sont aux frais du locataire : Contrairement aux occupants d’appartements résidentiels, les locataires de locaux commerciaux doivent absorber les coûts inhérents aux améliorations du bâtiment. Selon le type de bail que vous aurez signé, d’autres frais peuvent leur être attribués comme les charges d’électricité, de maintenance, etc.

Conseils pour rentabiliser son investissement

Évidemment, le mot « investissement » le dit, ce que l’acheteur d’immeuble commercial désire avant tout, c’est rentabiliser son acquisition. Il est donc important de connaître les facteurs qui feront en sorte que la valeur de l’immeuble augmente continuellement ou du moins se maintienne. Voici quelques conseils qui vous aideront assurément à vous rapprocher de votre objectif.

  1. Porter attention à la localisation de l’édifice commercial. La localisation de votre immeuble est primordiale pour faciliter la location de vos locaux et pour le revendre rapidement le temps venu. Lorsqu’une bâtisse commerciale vous intéresse, allez rapidement vérifier les certificats de zonage des environs. D’abord, pour vous assurer que la plupart des catégories d’entreprises sont acceptées car dans le cas contraire, vous verriez vos chances de location grandement amoindrie. Ensuite, pour être certain que l’endroit est facilement accessible pour les employés et les clients par voiture ou par transport en commun.
  2. Acheter un immeuble commercial de la bonne superficie. Il peut être tentant d’acheter un édifice commercial de très grande superficie en pensant faire plus d’argent. Or, la grande majorité des entreprises québécoises sont de petites ou de moyennes organisations et n’ont, par le fait même, pas besoin de très grands espaces. Dans un article publié par la Banque de développement du Canada (BDC), monsieur Brett Prikker (directeur des comptes majeurs à la BDC) affirme que « les immeubles de plus de 50 000 pieds carrés n’intéressent qu’un petit nombre d’acheteurs. […] la plupart des entrepreneurs n’ont pas les moyens de les acheter ».
  3. S’associer à un courtier immobilier commercial (lien vers les autres articles sur les courtiers) Grâce à leur position stratégique, les courtiers sont en première ligne pour connaître avant tout le monde les bonnes occasions se trouvant sur le marché. Ils sont donc à même de vous guider pour faire les bons choix, et ce, en s’assurant que vous payez le juste prix. Ils sont maîtres dans l’art de la négociation immobilière commerciale, et ils le pratiquent toujours dans votre intérêt. Ils s’assurent aussi que vos attentes sont réalistes et vous aident à les réajuster au besoin.
  4. S’entourer de conseillers compétents dans l’immobilier commercial Pour répondre à vos questions et pour vous aiguiller dans vos démarches — afin d’éviter les bévues — il est essentiel de vous entourer de professionnels ayant une expertise en immobilier commercial (avocats, notaires, inspecteurs, comptable, etc.). Ils sauront aussi vous fournir de bonnes pistes de négociation et vous donner l’heure juste sur l’investissement que vous vous apprêtez à faire.

Bref, en prenant bien soin de vous assurer que les conditions gagnantes sont réunies, investir dans l’immobilier commercial devient possible, et ce, même si vous n’êtes pas un magnat dans le domaine. N’hésitez plus! Faire du profit et être prospère est véritablement à votre portée!

PLAN DU SITE
POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ
CONDITIONS D'UTILISATION